Comment s’y remettre après une longue pause

La vie nous malmène parfois, elle nous éloigne de nos activités habituelles…

Mauvaises nouvelles, drames personnels, problèmes de santé….

Et puis, vient le jour de s’y remettre, sans bien savoir par où commencer.

Après plusieurs mois de « retraite », on peut avoir envie de changer complètement de sujet, de direction.

Oui, parce que la pause est souvent là pour nous indiquer que c’est le moment de changer de voie. Même si à première vue, elle est engendrée par des problématiques qui nous dépassent ou qui ne dépendent pas de nous.

Reprendre. Bien.

Mais que dit-on à des personnes à qui on n’a pas parlé pendant plusieurs mois ?

Faut-il revenir pour dire au revoir ?

C’est une possibilité.

Mais, ce ne sera pas le cas pour moi.

Ni pour ce podcast, ni pour mes activités.

Accompagner des entrepreneuses dans l’évolution de leur âme et de leur business est toujours au coeur de ma mission.

Mais je trouve la question très intéressante : comment fait-on pour se reconnecter à ce qu’on faisait, que ce soit pour poursuivre ou pour clôturer et passer à autre chose ?

Je vous partage 4 étapes que j’utilise et qui fonctionnent plutôt bien.

Première étape

La première chose à faire, me semble-t-il, est de se poser des questions.

C’est tellement évident. Mais c’est plus ou moins facile à faire.

Cela dépend de votre nature, de votre capacité à vous remettre en cause.

OK se poser des questions.

Mais sur quoi exactement et comment le faire ?

Quand on se perd, la meilleure chose à faire c’est se munir d’une boussole et si on n’en a pas sous la main, lever la tête et regarder le ciel…

La boussole est bien entendu propre à chacune.

Pour certaines, ce sera des discussions avec des amis ou des personnes de confiance, pour d’autres, ce sera reprendre le plan initial et recommencer, pour d’autres encore ce sera faire le chemin à l’envers pour comprendre où cela s’est enrayé exactement. Et agir sur ce point précis.

Pour d’autres encore cela peut être un accompagnement.

Conventionnel, comme un coaching.

Ou moins conventionnel, comme une aide en s’appuyant sur la numérologie ou le tarot.

Et puis on peut aussi juste lever la tête et regarder le ciel et les étoiles. Cela équivaut à faire confiance.

A se faire confiance.

Faire confiance à la vie en étant convaincue qu’elle est de notre côté plutôt que contre nous.

La confiance n’est pas quelque chose qui s’acquiert à force de se le répéter.

Tout va bien, je vais bien. La méthode Coué ne fonctionne pas toujours.

La confiance, on l’a ou on l’a pas.

Et elle peut venir en une fraction de seconde, quand on s’y attend le moins.

Deuxième étape

En deuse, faire un état des lieux.

Certaines personnes, dont je fais partie, font des listes.

Je fais des listes et crée des systèmes dans mon appli préférée (qui est ClickUp au moment où j’enregistre cet épisode).

Une liste de choses que je veux accomplir pour la journée, la semaine, le mois à venir, l’année, ou d’ici la fin de ma vie.

Une liste de livres que je veux lire, de tarots avec lesquels j’ai envie de travailler.

Une liste des huiles essentielles pour créer des encens liquides et des bougies propices à la méditation et à la connexion à soi.

Une liste d’idées farfelues.

Une liste de plats que j’aimerais goûter, de lieux que j’ai envie de visiter, d’actions que j’ai envie de mener.

Des listes d’envies, de désirs, de choses qui me motivent, de projets qui me feront avancer, dont je serai fière.

Ces listes sont, je crois, le terreau de mes inspirations.

L’énorme avantage des listes, qu’elles soient suivies scrupuleusement ou non, est qu’elles permettent surtout de se projeter au-delà de la période de vide que l’on traverse.

Elles évitent de végéter dans des ambiances un peu moroses d’envie de rien et de non activité.

Troisième étape

Ensuite, vient le moment de pri o ri ser (ça c’est nettement moins facile)

Parce qu’avec toutes ces listes, qui interagissent entre elles, ça peut vite devenir un monstre que l’on contrôle plus et qui nous empêche de savoir quoi faire exactement.

Parfois, c’est une urgence qui dicte nos priorités.

La clé est de se demander : cette urgence, c’est la mienne ou c’est celle des autres ?

Et là, il faut répondre en toute honnêteté et agir en conséquence.

OK. Que faire après ?

Quatrième étape

La quatrième clé, c’est être dans le présent.

Dans l’ici et maintenant.

Quand on remet l’ouvrage sur le métier, quand on reprend un projet, qu’il soit pour nous-mêmes ou qu’on le partage avec d’autres, on a souvent un pied dans le passé et un pied dans le futur.

Dans le passé, il y a tout ce qu’on avait dit, ce qu’on avait prévu, ce qui nous faisait envie. Avant.

Mais on n’y est plus connecté.

Et dans le futur il y a tout ce qui pourrait être, ce qui peut continuer à évoluer. C’est un flou formé par la superposition des possibles, une mer d’hypothèses, un océan d’éventualités.
Cela peut être poétique et séduisant mais ce n’est pas très concret.

Alors pour que les choses se concrétisent, il faut passer à l’action.

Pour cela, on ne peut que revenir à l’instant présent, admettre pour soi-même la vérité du moment.

Et la vérité du moment, on la trouve en partant de soi.

De là où on se trouve au moment où on en prend conscience.

Qu’est-ce que vous faites là ? Tout de suite ?

Pas dans le futur, pas dans le passé, mais là maintenant, dans le moment présent.
C’est à partir de là que vous pourrez voir la prochaine étape, puis la suivante et la suivante.

Et si vous ne savez vraiment pas quoi répondre, parfois, il suffit de se demander « quelle est ma vérité du moment ? » et pour y répondre, s’enraciner dans le présent.

La question magique

Une question magique est : « comment est-ce que j’aime me sentir ? »
Dans mon cas, au moment où j’enregistre cet épisode, j’aime me sentir libre, et joyeuse.

Libre.

Libre de dire ce que je veux, sans céder au politiquement correct

Joyeuse.

Donc faire quelque chose qui me met en joie immédiatement : et pour moi, c’est mettre de la musique.

Certains détails, comme juste mettre de la musique, ont le pouvoir de déclencher l’action que l’on recherchait.

Des gestes anodins, quotidiens sont sous-tendus par des questions plus profondes : qu’est-ce qui est vraiment important pour moi, qu’est-ce qui me fait me sentir bien ?

Quelques minutes par jour, peuvent suffire à se reconnecter à son rythme et à son flow.

Voilà ce qui m’a aidée à m’y remettre, même après si longtemps.

L’étincelle

Et puis, il y a le petit grain de sel, la pépite, l’étincelle qui a déclenché la reprise.

C’est d’un autre ordre : il s’agit du désir, de l’envie de vous inspirer à faire ce que vous avez envie de faire, sans jamais demander la permission à qui que soit.

Et c’est grâce à cette envie que j’ai mis à votre disposition une ressource que j’utilise régulièrement : un voyage audio pour vous connecter à l‘énergie de votre activité professionnelle.

Au cours de ce voyage audio, vous pourrez avoir les réponses que vous cherchez depuis longtemps….

Le lien se trouve dans les notes de cet épisode.

J’ai une dernière question pour vous :

Si vous ne pouviez faire plus qu’une seule chose,  une seule chose par jour, qui vous mette en joie, quelle serait-elle ?

Faites-vous une promesse de la faire le plus souvent possible.

Télécharger le workbook

3 étapes pour faire décoller son business

Ces 3 étapes constituent un exercice que je refais personnellement tous les 6 mois, minimum !

Implémentez facilement ma méthode grâce à ce workbook qui vous guide pas-à-pas pour le faire.

Faire décoller son business pour de bon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les meilleures cartes de Tarot pour le business

Une des questions qui m'est le plus souvent posée est : "quelles sont les meilleures cartes de tarot pour le business" ? Ne cherchez plus, voici ma réponse. Dans les épisodes 16 et 17 « comment j’utilise le tarot dans mon business », je vous ai montré comment...

7 leçons en 15 ans d’entrepreneuriat faits de hauts et de bas

Ce que j'ai appris de 15 ans d'entrepreneuriat, c'est que quand rien ne va ou que je me suis laissée aller, il faut que je revienne à mes fondamentaux. Pas de trucs sexy, pas de nouvelles idées, pas de nouveaux projets. Je suis limite en mode survie et je me concentre...

L’échec de votre dernière stratégie : comment mieux la gérer

Il s’agit très probablement d’un épisode comme il en existe tant sur la vertu des échecs.... et notamment sur l'échec de votre dernière stratégie. Mais ne dit-on pas que la pédagogie, c'est l’art de la répétition. Mais ne vous fiez pas trop au titre de cet épisode. Ce...

3 façons efficaces d’utiliser le tarot dans le business

Je vais vous montrer comment vous pouvez utiliser le tarot dans votre business pour identifier des opportunités, prendre de meilleures décisions et réaliser vos objectifs. Oui. Oui. Rien que ça. Aujourd’hui, c'est un épisode pour les entrepreneures inspirées par autre...

Comment bousiller votre business et vos rêves en une leçon

Les vacances d’été arrivent. La France va glisser lentement dans la torpeur de l’été et s’offrir plusieurs jours de repos avant d’aborder la rentrée, dans l’effervescence des résolutions, et des promesses que l’on ne tient jamais. Comme celles de janvier. En tant...

Comment votre business peut bénéficier de la numérologie

On continue le propos commencé dans l'épisode de podcast "La numérologie karmique tibétaine au service de votre stratégie". Je vous exposai en quoi, selon moi, la numérologie, était un outil original et efficace pour piloter son business. Aujourd’hui, je voudrais...

Est-ce que les mères de famille sont de meilleures entrepreneuses ?

Aujourd’hui, c’est un épisode un spécial, issu d’une conversation avec une autre entrepreneuse. Mais ce n’est pas ça qui est spécial… Ce qui est spécial, c’est que je vais faire un comparatif entre quelque chose que je connais bien (le business) et un univers qui...

Avoir un business qui pétille avec Sophie Le Millour

Pour Sophie Le Millour, l'aventure entrepreneuriale a commencé avec la naissance de son fils. Vous allez faire la connaissance d’une entrepreneuse épatante dans quelques secondes. Je l’ai rencontrée dans un atelier d’entrepreneurs et j’ai été frappée par sa capacité à...

La numérologie karmique tibétaine au service de votre stratégie

Si vous écoutez ce podcast, il y a fort à parier que vous êtes à votre compte. Grâce à la numérologie karmique tibétaine, vous n'allez plus aborder vos enjeux de la même manière. Et les enjeux quand on est à son compte, sont nombreux mais j’en ai listé 3 pour...

L’ingrédient magique, qui ne coûte rien, et qui change votre business !

... et qui change la vie tout court, en fait... STEP 1 - (et il y a un STEP 2 qui va vous décoiffer !)Repensez à un moment où vous vous êtes vraiment dépassée. Où vous vous êtes dépassée pour vous. Pour vos clients. Ou pour vos collaborateurs. Vos partenaires. Un...
Super Magic Me